Les deux autres angles du foulard sont tenus par les parrains de promesse de l'éclai. Après lecture de la loi, il va saluer tous les E.I ayant déjà fait leur promesse. La cérémonie doit être à la fois solennelle et simple, sans temps morts ni cafouillages, et doit laisser une marque profonde dans la mémoire de l'éclai.

Les parrains de promesse


L'éclai doit choisir
parmi ses animateurs ou les éclais de son groupe local (un responsable d'équipe par exemple), deux parrains de promesse (un parrain et une marraine, deux parrains ou deux marraines).

Les parrains de promesse sont les
garants de l'engagement de l'éclai : Puisqu'ils le connaissent, leur présence autour de l'éclai lors de la cérémonie atteste sa maturité quant à la promesse qu'il veut faire devant le groupe. Ce sont aussi eux qui vont particulièrement aider et conseiller l'éclai dans la suite de sa progression E.I. C'est pourquoi il est impératif que les parrains soient des personnes ayant une relation d'éducation avec l'éclai, et de préférence des personnes de son Groupe Local. Le choix des parrains doit donc se faire de manière très sérieuse... Et un animateur qui sait qu'il n'aura plus de contact avec tel ou tel éclai ne doit pas accepter d'être son parrain de promesse... Gare à la démagogie...

Cela dit, lors de son discours de promesse, l'éclai pourra rendre hommage à tous ceux (éclais, responsables d'équipe et animateurs) qui jouent un rôle important dans sa progression E.I.

10